Tribus du Maroc
Les Tribus Du Maroc
   
  





La Tribu Doukkala


Carte de Doukkala



Histoire de Doukkala

La tribu Doukkala est composée de berbères Masmoudiens (Sanhadjiens pour d'autres) et d'arabes introduit par les Almohades au XIIeme siècle suite à la révolte des premiers contre eux.
Doukkala, Appellée Doukkala Al Baida (Doukkala la blanche), fut toujours une région peuplée. Léon l'Africain leur donnait déjà 400 000 habitants au XVIeme siècle. aussi, trés tôt, les Doukkalis ont-ils été obligé de rechercher des ressources extérieures notamment dans l'émigration tomporaire, ils ont constitué une classe de marchands et d'artisants itinérants bien connus au Maroc.

Tazote doukkala
La tribu Doukkala échange des prisonniers espagnols
contre des pains de sucre; Revue espagnole




ville El Jadida

El Jadida, Mazagan comme l'appellèrent les portugais, fut fortifiée de 1502 à 1541 et occupée par eux durant 250 ans, elle est récupérée difinitivement en 1769 par le sultan Alaouite Sidi Mohamed Ben Abdellah.
La citerne portugaise date du XVI e siècle
la citerne portugaise


Vers 1820, Moulay Abderrahman releva ses defenses en reconstruissant les quatre bastions d'angle.

les Bastions d'El-Jadida


Tazote doukkala
Tazota est un grenier à blé typique de Doukkala, il est en
pierre utilisé pour le stockage du foin.




Doukkala:
Fiefe de la fauconnerie

faucun

En France la fauconnerie a connue son apogée sous le règne de Louis XIII; au Maroc, elle revêt une importance considérable, à l'époque des Almohades, le budget consacrée à la fauconnerie était important, le calif Mérinide Abou EL Hassan en a offert 34 faucons au Roi d'Egypte.
La dynastie Alouite lui accorda un grand intérêt, le règne de Moulay Ismaïl a vu la création de la fonction de fauconnier. Sidi Mohamed Ben Abdellah construisit à Fès un hôpital pour soigner les faucons.

chasse au faucon


Le village des Smâala d’Ouled Frej représente incontestablement l’unique fief de la fauconnerie au Maroc et en passe de devenir le passage obligé pour tous les férus de cette tradition.





Les fauconniers

Les fauconniers de Doukkala

citrouille de Doukkala



La Citrouille de Doukkala

Le pays de doukkala est une région agricole par excellence, elle produit différents fruits et légumes, mais la star de tous est sans doute la citrouille de Doukkala, elle est donnée en exemple par sa taille qui peut atteindre des centaine de kilos.

Citrouille de Doukkala


Tbourida




Le Moussem de Moulay Abdallah

moussem de moulay abdalla, maroc

A 10 km au Sud d'El Jadida, le moussem de Moulay Abdalla célébré depuis des centaines d'années à la mémoire du saint Moulay Abdalla Amghar, c'est le plus grand moussem de fantasia au Maroc. Les festivités dure une semaine en mois de juillet pendant laquelle des cavaliers de toute les régions du Maroc se concurrencent pour exécuter la plus belle chorégraphie.

Fantasia ou jeu de poudre




La Kasbah de Boulouane

Au XVIIe siècle, le sultan Moulay Ismail, le roi bâtisseur, décide de construire une serie de forterresses (Kasbahs) dans tous le royaume dont celle de Bouluane, témoignage grandiose sur cette période où elle a était une étape incontournable entre Marrakech et Casablanca.
Sur ordre du sultan, La Kasbah fut édifiée en 1710 dans un méandre de l'oued Oum Er-Rabia, ainsi elle est protégée par trois côtés. Malgé une détérioration de l'intérieur, ses murailles son relativement bien consérvés.
La kasbah est construite sur une coline qui domine toute la plaine, à la limite territoriale de trois grandes tribus, Doukkala, Chaouia et Rhamna.

Kasbah Boulouane





Le Faucon de barbarie

Faucon de barbarie


Le Faucon de barbarie ou "Falco Pelegrinoides" ressemble beaucoup au Faucon pélerin mais en plus petit. IL vit dans les falaises de la côte marocaine, puissant et très agile, il capture ses proies en plein vol.




Copyright © 2017 -TribusDuMaroc @ Contact 1233664