Tribus du Maroc
Les Tribus Du Maroc
   
  





La Tribu Rhamna


Carte de Rhamna



Histoire de Rhamna

Rhamna est une tribu arabe, ses origines remontent à la tribu Yemenite de Bani Maaqil qui s'est instatallée au nord du sahara entre XIIIe et le XVe siècle.
Dès 1525, Rhamna a été mobolisée, comme d'autres tribus, par les Saadiens de Mohamed Echeikh afin de combattre les portugais à Agadir, Essaouira, Safi et El Jadida.
A la deuxième moitié du XVIe siècle, et, après la fin de leur mobilisation, Rhamna à occupée un vaste territoire au nord de Marrakech, habité antérieurement par les berbères Haskoura.
Les Rhamna sont les frères des Yagout qui vivent toujours au Sahara marocain.

En 1912, Rhamna a été le théatre de la bataille de Sidi Bou Othmane qui a opposée les troupes françaises sous le commandement du Colonel Mangin et les troupes d'Ahmed Al Hiba fils du cheikh Ma Al Anaïn, la défaite de ce dernier a été soldé par l'occupation de Marrkech le lendemain de la bataille.






Costumes & Mode

Costume traditionnel d'un homme de Rhamna
homme de Rhamna

Jbel Tekzime
Jbel Tekzime, point culminant de Rhamna (1062 m)




Artisanat de Rhamna

Tapis de Rhamna
tapis de Rhamna tapis de Rhamna

Tapis de Rhamna M'Taguil
tapis de Rhamna M'taguil

la base de benguerir



Benguerir

mine de phosphate

Benguerir s'est developpée autour de sa mine à ciel ouvert de phosphate et de sa base militaire aerienne construite par les americains en 1952, au départ la base avait pour mission d'accueillir des bombardiers nucléaires stratégiques et une piste d'atterisage de secour pour les navettes spatial par la suite.






Saguia Yakoubia

Saguia Yakoubia est un canal d'irrigation construit par le sultan Almohade Yakoub Al-Mansour au XIIe siècle pour irriger la région nord de Marrakech sa capital. Long de 90 km ce canal traverse une partie du pays de Rhamna connue sous le nom du "BHIRA", on y trouve aujourd'hui un grand lac séché vestige de cette époque Sed Al Masjoun, c'était un barrage de 105 mètres qui alimentait neuf citernes voûtées d'une capacité totale de 5 254 000 litres.

Une légende qui se raconte jusqu'à nos jours rapporte que Sidi Mohamed Bel Garn, le saint patron de la région dont le village est traversé par le canal, aurait un jour amener son troupeau de chameaux s'abreuver dans la saguia yakoubia, ces derniers ont laissés tomber leurs déjection dans l'eau pure du canal. Or, chaque matin le sultan Yakoub Al-Mansour qui résidait à Marakech, envoyait par l'intermédiaire du canal un panier de fruits à sa fille qui habitait M'dinat Asafi (aujourd'huit disparue) au sud-ouest du lac Sed Al Masjoun. Ce jour là, la princesse trouva son panier de fruits taché par les déjections animal, furieux contre Sidi Mohamed Bel Garn le roi massacra tous son troupeau. La vengeance du saint fut aussi rapide: il lança son bâton et brisa en deux la saguia, qui sera maudite pour toujours. Les champs se sont desséchés, la popoulation s'est dispersée et la BHIRA (qui signifie lac en arabe) est devenue un désert.









Le pays du cumin

la plante du cumin

Le cumin est une épice originaire du bassin méditerranéen dans la vallée du Nil ou dans l'Asie Mineure. En Égypte son utilisation remonte au moins à cinq mille ans, le cumin avait des vertus médicinales pour les égyptiens.
Cultivée largement dans la région, le cumin est une plante qui ne demande pas de forte précipitations, celle de Rhamna est ruputée de meilleur qualité.

les grains du cumin le cumin en poudre




Copyright © 2017 -TribusDuMaroc @ Contact 1233702