Tribus du Maroc
Les Tribus Du Maroc
   
  





La Tribu Ait Sedrate


Carte d' Ait Sedrate



Histoire d' Ait Sedrate

Ait Sedrate est une tribu berbère Zénète que certains historiens attribuent son origine à Jbel Nefoussa en Libye; ils aurait été contraint de le quitter suite à l'avancée des tribus arabes de Bani Maakil vers l'ouest, et ils ont fini par s'installer dans les plaines de Saïs aux alentours de Fès.

Ait Sedrate était l'une des premières tribus alliées à Moulay Idriss Ier (fondateur du Maroc) en 789. La tribu a migrée par la suite vers le moyen Atlas à la chute de la dynastie des Idrissdes, puis, dans la vallée de Dadès vers le XIe siècle. Les Ait Sedrate ont chassés la tribu d' Ait Hadiddou pour s'établir sur son territoire, ce sont les Ait Sedrate N'Ighil (Ait Sedrate de la montagne).
Une autre partie des Ait Sedrate se glissa vers le sud en refoulant la tribu M'gouna vers la haute vallée, ce sont les Ait Sedrate N'Wassif (Ait Sedrate de la plaine).

A la mort du sultant Alaouite Moulay Ismaël en 1727, la tribu arabe d'origne Mâakilienne d' Ouled Yahya , dévastèrent la vallée et repousse les Ait Sedrate n'Wassif vers l'est, ces derniers finissent par occuper une ceinture étroite sur les rives de l'Oued Drâa.

kasbah de Dadès



Costumes & Mode

Costume traditionel des femmes de Dadès
femmes de Dadès

zagora
souvenir de l'expédition Saadienne
vers Tombouctou en 1591




Zagora

Le nom de Zagora vient du mot berbère Tazagort, dont le pluriel, Tizougar, désigne les deux sommets voisines.
Zagora est le berceau de la puissance Saadienne qui, au XVIIe siècle, s'étendit sur tous le Maroc. C'est d'ici qu'est partie l'expédition vers Tombouctou en 1591.

zagora



vallée de Dadès




Les gorges de Dadès

Les gorges de Dadès est l'un des sites les plus spectaculaire du sud marocaine. Deux falaises profondes de 200 m à 500 m qui font un face à face à 4 reprises ne laissant à l'oued qu'un passage étroit .

Les gorges de Dadès
les gorges de dadès
les gorges de dadès




La danse du sabre

La danse du Sabre, ou "Daqat Sif", ou encore danse de l'épée , est le folklore de Zagora et ses environs. Elle se caractérise par l'utilisation de l'épée, symbole de l'héroïsme et du courage.

deff


Cette danse est exécutée par des hommes en rang, au milieu desquels se trouve le leader du groupe tenant un "Deff" (tambourin carré) instrument principal. On peut également trouver le "Bendir", la flûte (nay) et la taârija. Les hommes exécutant la danse du sabre portent tous des habits identiques : des Djellabas, des turbans blancs et des babouches.





Copyright © 2017 -TribusDuMaroc @ Contact 1412503