Tribus du Maroc
Les Tribus Du Maroc
   
  





La Tribu Ghoujdama


Carte de Ghoujdama



Histoire de Ghoujdama

Ghoujdama ou Rhoujdama est l'arabisation du mot Ighoujdamn; ce mot semble dériver du mot Aghoujdim qui signifie "tronc d'arbre" en langue berbère régionale (tachlehit).
Le nom de Rhoujdama est mentionné pour la première fois par Al-Baydaq au XIIeme siècle, repris par Ibn Khaldoun au XIVeme siècle, et par Leon l'Africain au XVIeme. Les Rhoujdama faisait partie de la grande tribu de Haskoura, comme les Ftouaka et Oultana.

Ibn Tomart (les Almohades) en 1126-27 dépêcha son disciple Abou Mohamed Atia en qualité de gouverneur à Rhoujdama, ou il demeura jusqu'à ce qu'il fût massacré par ces derniers. En réponse à cet acte, Ibn Toumarte détruisa la ville de Rhoujdama après une bataille au lieu dit "Azallym". En 1148, un second affrontement contre les Almohades (calif Abdelmoumen) à eu lieu à "Aman Melloulnine".

Au début du XVIIeme, le sultan Alaouite Moulay Er-Rachid affronta les habitants de Demnat, le centre politique des Haskoura en 1680.

Sous le règne du sultan Moulay Ismaïl (1672-1727), Demnat eut pour gouveneur le pacha Ghazi; la tribu reconut ensuite l'autorité de Moulay Abdalla et de son fils Sidi Mohamed ben Abdalah par la suite, qui designa Ali Ou Haddou en 1848 comme gouverneur des Oultana, Ftouka et Rhoujdama.

En 1893, Moulay Hassan Ier fut attaqué par les habitants de la région; En représaille, le sultant fit don d'un canon et d'une quantité d'armes au Glaoui El-Madani (chef de la tribu Glaoua voisine) pour imposer son pouvoir sur la région.

En 1896, les Rhoujdama relève de l'autorité de Glaoui conformément à un dahir de Moulay Abdelaziz et les restera jusqu'à la fin du Pratectoat français en 1956.




Copyright © 2017 -TribusDuMaroc @ Contact 1305016