Tribus du Maroc
Les Tribus Du Maroc
   
  





La Tribu Haha


Carte de Haha





Histoire de Haha

Haha est une tribu berbère de la branche Masmouda, elle a occupée toute la partie occidentale du Maroc. C'est à l'époque des Almohades (XIIe siècle) que les historiens commencent à parler de Haha. Ibn Khaldoun les qualifia de braves et savants jouissant d'une grande renommée à cause de leurs connaissances en jurisprudence.
Haha constitue une puissante confédération de 12 tribus qui a toujours peuplée cette région, son territoire était plus vaste qu'aujourd'hui.






Costumes & Mode

Costume traditionnel d'une femme d'Essaouira
femme d'Essaouira




Artisanat de Haha

Tapis de Haha
tapis de Haha


Barakat Mohammad




Essaouira: Le St-Malo marocain

Les Carthaginois y établirent le comptoire de Tamusida au Ve siècle av.J-C . Puis, à la fin du Ier siècle avant notre ère, Juba II, roi numide de Mauritanie fait reconstruire Tamusigada pour y installer des teinturiers de pourpe.
El Bakri, géographe du XIe siècle, la signale sous le nom berbère d'Amogdoul.

Dom Manuel 1er, roi du Portugal, établit une tête de port commerciale et militaire dès le XVe qu’il baptise Mogdoura, transformé par les Espagnols en Mogadour, puis enfin par les Français en Mogador. Il fait bâtir une forteresse en 1506.
canon essaouira

Plus tard, Mogador fut la seule cité portugaise à résister aux asssauts des sultans Saadiens, Safi et Agadir tombèrent dès 1530 et il fallut attendre la bataille des Trois Rois, en 1578, où périt le roi du Portugal, pour que la ville soit à nouveau rattachée au Maroc sous le règne du sultant Ahmed Al Mansour Ed-dahbi.

Ce n'est qu'à partir de 1764 que Sidi Mohamed Ben Abdallah entreprit de restaurer la ville, c'est un architecte français, Théodore Cornut, élève de Vauban, qui monnaya sa liberté contre les plans d'une nouvelle cité. Mogador devint Essaouira "La bien dessinée".

trous d'essaouira



Arganier



Le royaume de l'arganier

moulin à huil d'argan
moulin à main traditionnel à huil d'argan

L'arganier, ou Argania spinosa, pousse dans cette région grâce à une combinaison unique de sols, de fort ensoleillement et de climat océanique. Bien que leur nombre diminue, les arganiers peuvent vivre jusqu'à 250 ans, survivant à la chaleur et à la sécheresse, dans des sols pauvres et rocailleux. Toutes les tentatives visant à les implanter dans d'autres régions du monde se sont soldées par un échec.
La zone d'habitat très limité de l'arganier fait qu'il est viéritablement inconnu à l'extérieur du Maroc et totalement étranger à de nombreux Marocains qui vivent dans d'autres régions. Le nom "argan" vient probablement du village d'Argana où l'arbre a été identifié pour la première fois.

le fruit de l'Arganier

Carte géographique de l'aganier
carte geographique d'Arganier




Les Gnaouas

Les Gnaouas, ou Gnawas, sont les descendents des esclaves noir amenés de l'afrique par les anciennes dynasties marocaines, le mot gnaoua évoque celui de "guinéens", les gnaouas ont gardé un style bien partuclier de musique.
La ville d'Essaouira organise chaque année en juin un festival de musique Gnaoua

Les Instruments de Gnaouas
tambour


chapeau de Gnawa


Les Gnaouas






Copyright © 2017 -TribusDuMaroc @ Contact 1338070